vendredi, août 12, 2022
24 C
Nantes

Olivier Dussopt, l’ailier gauche du président

PORTRAIT –Le ministre délégué chargé des Comptes publics va prendre la tête du parti Territoires de progrès ce week-end.

Un parti peut en cacher un autre. Quand tous les regards seront braqués samedi au Havre sur Édouard Philippe, Olivier Dussopt s’apprêtera à entrer sur scène à Bordeaux. Le ministre délégué chargé des Comptes publics va prendre la tête de Territoires de progrès. Le parti qui tient son congrès samedi et dimanche rassemble les sociaux-démocrates qui soutiennent le président. Il a été lancé en 2020 sous l’égide de Jean-Yves Le Drian.

À 43 ans, l’ancien député socialiste de l’Ardèche s’installe à la table des macronistes qui comptent. Malgré sa très grande discrétion, un faible goût pour la lumière et une certaine raideur. «Je pense que c’est la meilleure façon d’être efficace», lâche-t-il de sa voix fluette. «Il incarne le sérieux de Bercy. Ce n’est pas un homme d’estrade, il en convient. Il ne faut pas prendre ça pour une forme d’hésitation», prévient le secrétaire d’État aux Affaires européennes Clément Beaune, qui a travaillé avec lui sur les dossiers liés au Brexit.

Député-maire d’Annonay

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici