vendredi, août 12, 2022
24 C
Nantes

Philippe, Pécresse, et les forums… Les indiscrétions du Figaro Magazine

CHRONIQUE – Petites phrases et coulisses de la semaine politique, par Carl Meeus.

Édouard Philippe n’est pas un problème pour le Président

Un proche d’Emmanuel Macron

Alors qu’Édouard Philippe lance son mouvement samedi 9 octobre au Havre, les proches d’Emmanuel Macron se veulent rassurants quant aux intentions de l’ancien premier ministre. À ceux qui craignent que ses ambitions politiques ne passent avant son soutien au président de la République, un conseiller de l’Élysée explique: «Il n’y a aucun embarras et aucun problème sur le fond. Édouard Philippe propose de l’aide et fait des propositions. Ce n’est pas un problème pour le Président.»

Pour un proche d’Emmanuel Macron, l’entretien d’Édouard Philippe à Challenges où il plaide pour une réforme des retraites qui repousse l’âge de départ à 65 puis 67 ans, est une sorte de ballon d’essai: «Comment la droite réagit par rapport à ses propositions?» Lors du dîner organisé la semaine précédente à l’Élysée, Emmanuel Macron a d’ailleurs lancé à ses troupes: «J’ai besoin que vous testiez des idées. Pour voir jusqu’où on peut aller, ce qui est acceptable par les Français.»

Reste une interrogation pour certains

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici