samedi, août 13, 2022
19.7 C
Nantes

Abad condamne les propos de Platret (LR) sur une «épuration ethnique» dans certains quartiers

Critique sur la sortie du vice-président des Républicains, le patron des députés LR appelle à plutôt «confronter Éric Zemmour sur le terrain des idées».

Passe d’armes à droite. Le patron des députés LR, Damien Abad, n’a pas apprécié les propos du vice-président du parti, Gilles Platret. «Dans certains quartiers, je sens une espèce d’épuration ethnique», a affirmé le maire de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), mardi sur CNews, estimant que «le régime républicain a abandonné une partie de la population aux islamistes» et que «des personnes d’origine étrangère chassent petit à petit des natifs».

Le parlementaire de l’Ain lui a répondu ce jeudi, toujours sur CNews, considérant que la droite devait «réconcilier les Français», et non «fracturer la société française». Et d’ajouter «que ce n’est pas en faisant des clins d’œil ou des appels du pied à Éric Zemmour ou Mme Le Pen qu’on attirera les électeurs à nous».

Confronter Éric Zemmour sur le terrain des idées

Pour le patron des députés LR, la droite «doit porter des convictions fortes sur des projets politiques» plutôt que de «courir à l’échalote à partir de tel mot, telle outrance ou tel excès.» Damien Abad appelle à un «sursaut» de sa famille politique «pour confronter Éric Zemmour sur le terrain des idées».

Réinvité sur CNews ce jeudi, Gilles Platret a campé sur sa position. «Les Républicains sont un parti composite. Je ne pense pas, sur une idée aussi avancée que celle que j’exprime, faire l’unanimité. Mais je n’aspire pas à l’unanimité.» Pour lui, «il est grand temps que Damien Abad retourne sur le terrain», car il considère que «les couloirs de l’Assemblée nationale font parfois perdre la mesure de la réalité».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici