mercredi, août 10, 2022
22.5 C
Nantes

Jordan Bardella, le dauphin devenu chef

PORTRAIT – Depuis ce week-end, et pour toute la durée de la campagne présidentielle, il a pris la tête du RN.

Le voilà arrivé sur la plus haute marche. Ce lundi, Jordan Bardella célèbre deux anniversaires. Celui de ses 26 ans, et celui de ses dix ans passés au Front, devenu Rassemblement national. En une décennie, le jeune loup né à Drancy, en Seine-Saint-Denis, aura occupé tour à tour toutes les fonctions. De colleur d’affiches à responsable départemental ; de porte-parole à tête de liste européenne ; d’élu régional à parlementaire. Pour enfin devenir ce week-end, et pour toute la durée de la campagne présidentielle, le nouveau chef du parti à la flamme.

Une ascension phénoménale au cours de laquelle Jordan Bardella aura nourri chaque fois le même commentaire. Tant de la part de ses amis que de son service de protection ou des hiérarques du parti: «Ce type est une machine! Il ne s’arrête jamais de bosser.»

Pour succéder à moins de 30 ans à Marine Le Pen à la tête du Rassemblement national, fût-ce par intérim, le travail seul ne suffit pas. C’est à sa loyauté frisant la dévotion envers la patronne

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici