vendredi, août 12, 2022
24 C
Nantes

Les think-tanks en ordre de bataille pour la campagne présidentielle

ENQUÊTE – Dette, transition écologique, éducation, institutions… Les laboratoires d’idées, chacun à sa manière, seront des forces de propositions dans les semaines et mois à venir.

Institut Montaigne, Fondation Jean Jaurès, Terra Nova, Fondation iFrap, Institut de l’entreprise, Fondapol… Les think-tanks, ces laboratoires d’idées, sont sur le pied de guerre. Car, comme à chaque présidentielle, ils ont bien l’intention de soumettre au débat public leurs analyses et expertises, qu’elles soient de tendance libérale, progressiste ou socialiste. Aujourd’hui, ils sont nombreux. Mais, surtout, ils ont pris le marché des idées. «La place des think-tanks dans le débat public s’est accrue dans des proportions considérables, leur responsabilité aussi», relève l’ancien conseiller de DSK, Gilles Finchelstein, qui dirige la Fondation Jean Jaurès, proche de la gauche. «Les partis manquent de capacité à organiser une réflexion», analyse Dominique Reynié, directeur de Fondapol, think-tank d’orientation libérale.

«Non seulement il y a des sensibilités au sein d’un mouvement, a fortiori quand il y a multitude de candidatures à la candidature; mais il n’y a pas eu, ni à droite ni à gauche,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 92% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici