mercredi, août 10, 2022
25.3 C
Nantes

«Que l’État arrête de nous dicter ce qu’il faut faire dans nos territoires»

ENTRETIEN – Président de la Côte d’Or depuis 2008, l’ancien ministre de Nicolas Sarkozy est depuis cet été le nouveau président des Départements de France.

Le nouveau président de l’Assemblée des départements de France (ADF), François Sauvadet, accorde sa première interview et fixe un cap pour cette année présidentielle.

LE FIGARO. – Un mois après votre élection, quelles sont vos ambitions à la tête de l’Assemblée des départements de France?

François SAUVADET. – L’association est en ordre de marche. Nous sommes au travail, déterminés à agir comme à faire entendre notre voix. La période nous y invite, la présidentielle est dans sept mois. Dès la semaine prochaine, je rencontrerai le premier ministre, Jean Castex. Ce que je veux lui dire est simple. Il faut tirer les leçons des crises que nous venons de traverser. Celle des «gilets jaunes» comme celle du Covid.

À chaque fois, les départements ont été avec les maires en première ligne. L’État nous a appelés à la rescousse et nous avons répondu présent. Que ce soit pour mettre en place la vaccination ou faire face aux conséquences sociales de la crise. Vu ce que nous avons vécu, je peux témoigner

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici