mercredi, août 10, 2022
25.3 C
Nantes

les propositions des candidats déclarés à droite

INFOGRAPHIE – Confrontés au scepticisme de leur électorat, les concurrents rivalisent de fermeté dans le discours pour asseoir leur crédibilité.

Du moratoire de plusieurs années sur l’immigration, préconisé par Michel Barnier, à l’inscription dans la Constitution des racines judéo-chrétiennes de la France, promise par Éric Ciotti, c’est à qui se distinguera à droite sur les deux thèmes jugés «prioritaires pour les mois qui viennent» par une écrasante majorité des électeurs des Républicains et du Rassemblement national (enquête Ifop-Fiducial pour Sud Radio du 30 août).

Le concours de propositions chocs est d’autant plus disputé que les angles d’attaque de tous les candidats sont peu ou prou les mêmes. Tous, à commencer par Xavier Bertrand et Valérie Pécresse, voudraient que les demandes d’asile soient au maximum traitées à l’extérieur du territoire national. Tous considèrent que l’entrée clandestine en France doit être un motif d’expulsion.

La fixation par le Parlement d’un quota d’immigrés fait l’unanimité. La délivrance d’un titre de séjour doit, de l’avis général, être subordonné à une adhésion aux principes républicains et à une

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 56% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici