dimanche, août 7, 2022
28.9 C
Nantes

À Marseille, Emmanuel Macron poursuit sa campagne

REPORTAGE – Le chef de l’État a égrené pendant près de deux heures les mesures du plan destiné à redresser Marseille.

L’ombre de la présidentielle plane sur Marseille. Emmanuel Macron peut bien s’en défendre, ses conseillers assurer mollement que le déplacement de trois jours du chef de l’État dans la Cité phocéenne vise avant tout à présenter ce grand plan de redressement pour ville, chaque étape du voyage présidentiel exhale comme un parfum de campagne électorale.

Rencontre avec les élus locaux, déplacement risqué dans les quartiers nord et visite dans un commissariat mercredi ; rentrée des classes dans une école délabrée, visite de l’hôpital de la Timone et grand discours sur fond de Vieux-Port jeudi ; promenade en mer dans les calanques et Congrès mondial sur la biodiversité vendredi. Le tout ponctué de bains de foule et de séances de selfies avec les badauds, de déambulations et d’adresses régulières à la presse pour essayer d’éteindre les polémiques du jour.

Ici un mot pour prendre la défense du ministre de l’Éducation, qui avait assuré que certaines familles utilisaient l’allocation de rentrée scolaire

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici