vendredi, août 12, 2022
24 C
Nantes

Emmanuel Macron choisit Marseille pour sa rentrée politique

Le chef de l’État présente un plan d’urgence pour la ville et fait résonner enjeux locaux et nationaux.

S’il est vrai que la parole du président de la République écrase tout, alors adieu primaires, sondages et petites phrases. Au terme d’un mois d’août placé sous le signe des grandes manœuvres dans les partis en vue de l’élection présidentielle de 2022, Emmanuel Macron se déploie trois jours durant à Marseille pour présenter un plan d’urgence et tenter de résoudre les problèmes qu’affronte la deuxième ville de France.L’insécurité bien sûr, «la mère de toutes les batailles» selon le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui a déjà annoncé sur place le renfort prochain de 300 policiers dans les Bouches-du-Rhône. Mais la litanie des règlements de comptes entre trafiquants de drogue éclipse les autres maux de la Cité phocéenne: logements insalubres, écoles délabrées, réseau de transports sous-dimensionné, difficultés liées à la crise sanitaire… Le tableau est sombre pour Marseille, qui vit, selon un conseiller de l’Élysée, «depuis des décennies dans une forme d’incurie». D’ailleurs, «nous

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici