lundi, août 15, 2022
18.8 C
Nantes

«La liberté est fragile quand l’obscurantisme revient»

Le chef de l’État a célébré mardi soir le 77e anniversaire du débarquement de Provence à Bormes-les-Mimosas.

Emmanuel Macron perpétue la tradition. Pour la quatrième année consécutive, le chef de l’État a célébré le 77e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas (Var), marquant le débarquement des troupes alliées en août 1944 face aux nazis. Chaque été, le locataire de l’Élysée profite aussi de cette prise de parole pour glisser quelques parallèles avec l’actualité. En 2018, après un été marqué par l’affaire Benalla, le locataire de l’Élysée avait ainsi consacré sa première sortie officielle à ce déplacement. Il avait rappelé la «leçon de courage» donnée par les soldats d’alors.

Quelques mois plus tard, la crise des «gilets jaunes» fracture le pays. Mouvement social qu’évoquera une nouvelle fois Emmanuel Macron dans son hommage au débarquement de Provence en août 2019. Il avait appelé les Français à se «réconcilier» après les «moments difficiles». Début 2020, la France, comme l’ensemble des pays, est frappée par une pandémie d’une ampleur inédite. Pour freiner la vague épidémique, Emmanuel

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici