lundi, août 15, 2022
18.8 C
Nantes

les ministres mobilisés pour rassurer les Français

RÉCIT – Déployés sur le terrain, plusieurs membres du gouvernement assurent faire preuve de «pédagogie» et de «souplesse» pour faire accepter les mesures de contrôle.

Après l’entrée en vigueur, place au service après-vente. Généralisé aux trains, restaurants, centres commerciaux ou encore hôpitaux, le passe sanitaire doit désormais devenir un réflexe dans le quotidien des Français. Après quatre week-ends consécutifs de rassemblements hostiles à la disposition, l’exécutif sait qu’il doit aller convaincre de sa pertinence. Pour ce faire, les membres du gouvernement se démultiplient sur le terrain. Avec un maître-mot: «pédagogie».

Dès 20 heures, dimanche soir, Jean-Baptiste Djebbari était sur le pont. À la veille de la généralisation d’une mesure controversée, le ministre délégué chargé des Transports a anticipé les inquiétudes des Français. «Toutes les réponses à vos questions sont ici, et si vous en avez d’autres, posez-les moi!», a-t-il lancé sur son compte Twitter. Le lendemain matin, le ministre a poursuivi ses explications, cette fois-ci au micro de France Inter: «L’objectif du passe sanitaire dans les transports, c’est l’incitation à la vaccination

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici