mercredi, août 10, 2022
25.3 C
Nantes

La macronie relativise la nouvelle mobilisation des anti-passe sanitaire

Alors que des manifestations sont encore prévues ce samedi, les soutiens du chef de l’État affichent leur sérénité.

Si Emmanuel Macron ne regarde pas d’un bon œil les manifestations contre le passe sanitaire, qui doivent se poursuivre ce samedi, c’est parce qu’elles viennent brouiller son message pour la vaccination. Pour le président de la République, il s’agit du seul moyen pour contenir la quatrième vague et donc pour reprendre le fil de son mandat à la rentrée. D’où l’agacement manifesté la semaine dernière lors de son déplacement à Tahiti. «Chacun est libre de s’exprimer dans le calme, dans le respect de l’autre, avait rappelé Emmanuel Macron. Sauf à ce que le virus ne cède aux manifestations mais tel que j’ai compris son fonctionnement depuis le début, je ne crois pas qu’il y ait grande efficacité à manifester contre lui!»

Une intervention saluée par le député LREM Patrick Vignal: «Le patron a donné un cadre. Ce n’est pas la peine de gonfler davantage les muscles. On n’a pas besoin de convaincre ces 10 % de Français qui manifestent pour avoir l’immunité collective. Mais en les braquant, on risque

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici