vendredi, août 12, 2022
24 C
Nantes

Les frais de déplacement de Macron ont fondu avec les confinements

La Cour des comptes observe que l’équilibre du budget de l’Élysée a été favorisé par le faible nombre de déplacements.

Quand le président s’immobilise, ses comptes affichent une nette maîtrise. Limité dans ses mouvements l’année dernière, en pleine épidémie de Covid-19, Emmanuel Macron a vu fondre les dépenses consacrées à ses déplacements. Résultat, le budget de l’Élysée en 2020 se révèle équilibré: tel est le principal enseignement du rapport annuel de la Cour des comptes révélé lundi.

Les magistrats de la juridiction se félicitent de la bonne tenue des finances de la présidence, qu’ils sont chargés de contrôler chaque année depuis 2009. Selon leur bilan, les recettes totales de 107 millions d’euros ont pu couvrir les dépenses, qui s’élèvent à 106,8 millions d’euros. Comme en 2019, l’Élysée n’a pas dépensé plus que ce qui lui avait été alloué. Le palais dégage même un excédent de 8,4 millions d’euros, ce qui lui permet de faire passer ses fonds propres à 25 millions d’euros.

Au terme d’une année marquée par deux confinements, le coût des voyages présidentiels, en France comme à l’étranger, est passé de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici