vendredi, août 12, 2022
24 C
Nantes

Martine Wonner, l’«erreur de casting» macroniste

PORTRAIT – Exclue du groupe LREM à l’Assemblée nationale, la députée reconnaît une «situation pénible», tout en restant persuadée de pouvoir compter sur «le soutien des citoyens».

Elle assure «défendre l’intérêt des citoyens». Ses opposants lui reprochent de «chercher la lumière ». Élue aux côtés des 307 autres députés La République en marche (LREM) il y a quatre ans, Martine Wonner s’est frayé un chemin peu commun. De l’aile gauche de la macronie, la psychiatre de formation est devenue l’une des principales figures «covidosceptiques». Exclue à deux reprises de groupes parlementaires, la députée porte désormais seule ses convictions dans l’Hémicycle.

«Comme tous les autres, elle était sortie de nulle part.» En 2017, la députée Les Républicains Sophie Rohfritsch remet son mandat en jeu. Dans la circonscription du Bas-Rhin, elle affronte Martine Wonner, qu’elle décrit comme une «simple image de Macron sur une affiche» qui ne cherche qu’à «mettre en œuvre sa politique». De l’autre côté, la candidate macroniste, alors «en plein burn-out», voit dans la campagne un moyen de sortir la tête de l’eau. Élue «en surfant sur la vague Macron», elle va jusqu’à remercier en

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici