mercredi, août 10, 2022
25.3 C
Nantes

Soif d’ailleurs et de douceur de vivre

La crise sanitaire a conduit les Français à modifier leurs habitudes de déplacement, pendant leurs vacances comme au quotidien.

Prendre moins souvent l’avion pour se rendre à l’étranger, préférer la campagne au bord de mer, quitter le centre des grandes villes pour s’installer dans un pavillon avec jardin, laisser la voiture au garage et privilégier la marche ou le vélo… Le coronavirus nous a conduits à reconsidérer notre manière de nous déplacer. Et après de longs mois de pandémie, les Français aspirent plus que jamais à voir du pays. 

A la sortie de la crise, 60 % d’entre eux souhaitent donner la priorité aux voyages, selon une étude mondiale menée par le cabinet Boston Consulting Group. « Ils désirent renouer avec le déplacement loisir, mais il y aura des changements par rapport à l' »avant », assure PierreFrançois Marteau, chef de projet senior au BCG. Les destinations, les modes de transport… tout est remis en question depuis le coronavirus. » 52 % des Français veulent avant tout retrouver leur famille et leurs amis dispersés aux quatre coins du pays ; 37 %, se dépayser et se relaxer, 7 % ont soif d’expériences nouvelles.  

Saisissez simplement votre adresse email, définissez un mot de passe et inscrivez-vous à notre newsletter Le Débrief

C’est envoyé !

Vous allez recevoir par e-mail un lien vous permettant d’accéder à cet article gratuitement pendant 48h.

Si vous ne recevez pas cet article d’ici quelques minutes, vérifiez le dossier indésirables de votre boîte e-mail.

Une erreur est survenue

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici