vendredi, août 12, 2022
24 C
Nantes

Emmanuel Macron veut accélérer la relance sans attendre

REPORTAGE – Le président était vendredi dans les Hautes-Pyrénées, pour soutenir les secteurs industriel et touristique.

Envoyé spécial dans les Hautes-Pyrénées

Relance industrielle le matin ; relance touristique l’après-midi. Pour la deuxième journée de son déplacement dans les Hautes-Pyrénées, Emmanuel Macron s’est rendu vendredi à Bagnères-de-Bigorre puis à Lourdes. L’occasion, pour le chef de l’État, de soutenir, ici, des secteurs en difficulté, fragilisés par la pandémie. Et de se féliciter, là, des bons résultats obtenus dans d’autres domaines, en dépit du virus.

Cela a notamment été le cas de l’entreprise CAF, fabricant espagnol de matériels roulants, dont le site français prévoit d’investir 25 millions d’euros, et de porter les effectifs de son usine occitane à près de 400 personnes d’ici à 2027, contre 120 actuellement. «Nous pouvons redevenir une grande nation industrielle. (…) Pour moi, c’est l’une des principales leçons de la crise (…). On peut coopérer, mais on a besoin de produire chez nous, pour nous-mêmes aussi», a-t-il lancé devant une centaine de salariés, défendant son «choix» de «retrouver

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici