dimanche, août 7, 2022
28.9 C
Nantes

Philippe Poutou se lance pour la troisième fois

Le Nouveau parti anticapitaliste a choisi à nouveau de présenter l’ex-ouvrier pour briguer l’élection présidentielle.

Il devient presque un habitué. Après 2012 et 2017, Philippe Poutou sera de nouveau candidat à l’élection présidentielle en 2022. Son parti, le NPA, l’a désigné fin juin lors d’une conférence nationale. Ces derniers mois, la petite formation d’extrême gauche était pourtant en discussion avec La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon pour évoquer un rapprochement. En vain, ses militants ont finalement décidé de présenter une candidature autonome. Si le NPA souhaite bien sûr faire mieux qu’en 2012 (1,15%) et qu’en 2017 (1,09%), le parti anticapitaliste sait aussi qu’une participation à l’élection suprême permet une visibilité importante. À l’inverse, une absence conduirait à une invisibilisation, potentiellement mortifère pour une petite force politique.

Avant de se placer sur la ligne de départ, Philippe Poutou devra régler une affaire de taille: recueillir au moins 500 parrainages d’élus – seuil nécessaire pour concourir à la présidentielle. En 2017, le candidat s’était fait peur avant de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 58% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici