lundi, août 15, 2022
18.8 C
Nantes

Avant la présidentielle, Emmanuel Macron exhorte sa majorité à «reprendre le porte-à-porte»

Le chef de l’État a reçu les parlementaires dans la foulée de son allocution pour les appeler à «expliquer et vendre le bilan». «C’est le bon moment», estime-t-il.

Emmanuel Macron met le cap sur 2022. Devant les parlementaires de la majorité réunis à l’Élysée lundi soir, le chef de l’État a prononcé un court discours appelant à la mobilisation et à l’unité en vue de la campagne présidentielle. À neuf mois de l’échéance, le président de la République a exhorté ses troupes à occuper le terrain. «Jusqu’à la fin de l’année, il y a l’agenda législatif à poursuivre. Il faut éviter tout sujet inutile pour que vous ayez le temps d’être sur le terrain», a-t-il demandé, selon des propos rapportés par un participant. Emmanuel Macron a appelé sa majorité à «expliquer et vendre le bilan» et à «reprendre le porte-à-porte». «C’est le bon moment», estime-t-il.

Une consigne qui n’est pas sans rappeler la «Grande marche», lancée au printemps 2016 et qui s’était poursuivie tout l’été précédant son élection à l’Élysée. Une campagne de porte-à-porte qui avait porté ses fruits et permis à ses sympathisants de sillonner le territoire. «Le risque des sortants est de penser qu’on fait campagne sur un bilan. Le socle, c’est maintenant qu’on le consolide», a poursuivi le chef de l’État, cinq ans jour pour jour après son meeting à la Mutualité, qui avait lancé sa candidature.

À VOIR AUSSI – Macron: trop en campagne?

À l’approche de l’élection présidentielle et face à des opposants déjà en campagne, le président de la République a défendu son action. «Nous n’avons pas trahi la promesse», a-t-il souligné. «On a vécu des crises historiques – «gilets jaunes«, retraites, virus – et on a montré qu’on savait résister aux crises. Et nous n’avons pas abandonné nos ambitions de réformes.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici