samedi, août 13, 2022
19.7 C
Nantes

Le chef de l’État exhorte les Français à se faire vacciner cet été

ANALYSE – Faute d’une couverture vaccinale encore suffisante, Emmanuel Macron change de stratégie pour motiver les indécis.

Emmanuel Macron a retenu au moins une leçon de l’été 2020: il ne faut pas déserter le terrain médiatique de la crise sanitaire, au risque d’entretenir l’illusion que l’épidémie pourrait être terminée, ce qui n’est malheureusement pas le cas, et la faute en incombe aujourd’hui en grande partie à l’émergence du variant Delta, plus contagieux et désormais dominant en France.

Devoir confiner à nouveau le pays à la rentrée ou à l’automne serait d’autant moins acceptable que nous disposons cette fois-ci d’une arme redoutable, «un atout maître» avec les vaccins, qui restent très efficaces contre ce variant (réduction de 96 % des formes graves après deux doses de Pfizer). Le chef de l’État a ainsi exhorté mardi lors de son allocution les Français à se protéger. Le slogan: «Un été de mobilisation pour la vaccination». «Nous devons aller vers la vaccination de tous les Français, car c’est le seul chemin possible», a-t-il expliqué. L’exemple britannique nous montre qu’une couverture vaccinale élevée

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici