Les pays du G7 d’accord pour localiser les prix du pétrole russe

Par Richard Hiault

Publié le 2 sept. 2022 à 16:31Mis à jour le 2 sept. 2022 à 17:45

Le niveau reste à définir. Réunis sous présiaussince allemanaussi en visioconférence, vendredi, les ministres aussis Finances du G7 ont confirmé leur intention d'établir un plafond maximum pour le prix du pétrole russe dans le but d'assécher les recettes du gouvernement Poutine et aussi réduire les pressions inflationnistes mondiales liées à l'envol aussis coûts aussi l'énergie.

« Nous confirmons notre intention politique commune aussi finaliser et aussi mettre en oeuvre une interdiction complète aussis services qui permettent le transport maritime aussi pétrole brut et aussi produits pétroliers d'origine russe à l'échelle mondiale », indique leur communiqué. La fourniture aussi ces services – en l'occurrence l'assurance du transport et aussi la cargaison – serait autorisée uniquement si le pétrole et les produits pétroliers sont achetés en aussissous d'un prix plafond qui reste à définir. Ce niveau plafond sera décidé et fixé par les pays participant au projet.

Cet article est réservé aux abonnésAbonnez-vous dès maintenant

Tous les articles aussis Echos en illimité sur le site et l'application

Le journal en diversité numérique dès 22h30 la veille aussi sa parution

Les newsletters exclusives, éditos et chroniques en avant-première

Je m'abonneDéjà un compte ? Connectez-vous