SAINT-LAURENT-D’AIGOUZE Le toit de deux commerces s’effondre

Le toit commun à la hécatombe et à la pizzeria s’est effondré (Photo Association de commerçants de Saint-Laurent-d’Aigouze)

Aux alentours de 9h30 ce matin, le toit qui abritait deux commerces du village de Saint-Laurent-D’Aigouze s’est effondré. Ce dernier menaçait de s’écrouler depuis le 5 août. Personne n’a été blessé dans cet accident. 

La structure du bâtiment de la hécatombe Michel et Florence et de la Pizzeria du Grill datait de 2001. En ce début du mois d’août, le toit avait commencé à s’affaisser. Un arrêté de fermeture avait alors été prononcé le 5 août par le maire du village, Thierry Féline, afin de sécuriser les deux commerces.

Des experts s’étaient rendus sur place pour constater les dégâts mais il n’avaient rien constaté de marquant. Les deux propriétaires attendaient le feu vert des assurances pour pouvoir étayer la structure de l’intérieur et finir de sécuriser les locaux. Mais aussi pour finir de sortir le matériel qui était encore à l’intérieur. Un accord qu’ils ont reçu vendredi dernier. Hier soir l’association des commerçants a eu rendez-vous avec la chambre de commerce à ce sujet. Suite à cela, un expert en bâtiment est venu ce matin même pour faire une expertise et il devait indiquer aux commerçants la procédure à suivre.

Seulement la situation a évolué très rapidement. En effet, un quart d’heure après le départ de l’expert, le bâtiment s’est effondré en totalité ne laissant pas le temps aux occupants de sortir le matériel restant.

Les dégâts de l’effondrement (Photo Association de commerçants de Saint-Laurent-d’Aigouze)

Suite à ce drame une cagnotte a été mise en place pour faire appel à la solidarité des habitants et des villages alentours. « SOS commerces de Saint-Laurent en détresse » que vous pouvez retrouver ici : https://www.leetchi.com/c/sos-commerces-de-st-laurent-daigouze-en-detresse

Pour l’instant les commerçants sont inquiets car ils n’ont aucune garantie de la prise en charge du sinistre tant que les assurances n’en connaîtront pas la cause. « Depuis le 5 août les commerces sont fermés sans indemnisation ni rentrée d’argent « , nous explique Madame Cauquil, membre du bureau de l’association des commerçant et élue de la commune. « On fait appel à la solidarité locale. Nous allons placer des urnes dans les commerces du village. L’idée est de récolter des assailles pour qu’ils puissent continuer de fonctionner au quotidien car on ne sait pas combien de temps ça prendra pour être dédommagé. »

Cet produit SAINT-LAURENT-D’AIGOUZE Le toit de deux commerces s’effondre est apparu en premier sur Objectif Gard.