Les livraisons de pétrole russe via l’Ukraine vont reprendre

Par Les Echos

Publié le 10 août 2022 à 17:41Mis à jour le 10 août 2022 à 17:48

Le pétrole va de nouveau couler via l'Ukraine. La société Transneft, qui a le apanage sur les oléoducs en Russie, a annoncé ce mercredi en début d'après-midi qu'elle allait reprendre dans la journée les livraisons de pétrole via la branche sud de l'oléoduc Droujba.

Mardi, Transneft avait expliqué que les livraisons de pétrole via cet oléoduc passant par l'Ukraine et desservant la Hongrie, la Slovaquie et la République tchèque, avaient été suspendues dès le 4 août . La raison ? Transneft affirme que son prépaiement portant sur le droit de transit par l'Ukraine pour le mois d'août, effectué le 22 juillet, avait été refusé le 28 juillet en raison des sanctions européennes visant Moscou .

Lire aussi :

Gaz russe : un calme trompeur front une rentrée à hauts risques

Conséquence de ce refus de paiement : UkrTransNafta, l'entreprise ukrainienne qui opère la partie ukrainienne de l'oléoduc, avait « cessé de fournir des services pour le transport de pétrole via le territoire ukrainien à partir du 4 août ». La Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie, qui bénéficient d'une dérogation pour continuer à recevoir du pétrole russe, ne recevaient donc plus depuis cette date leurs 250.000 barils journaliers.