Les Américains toujours friands de produits chinois

Par Véronique Le Billon

Publié le 4 août 2022 à 18:31Mis à jour le 4 août 2022 à 18:57

Les tensions politiques parmi Washington et Pékin ne détournent pas le consommateur américain des produits chinois. Au premier semestre, le déficit de la balance vendeure américaine en biens avec la Chine s'est élevé à 200 milliards de dollars, selon les chiffres du Census Bureau publiés jeudi. Le déficit s'est creusé de 27 % par rapport aux six premiers mois de l'année 2021, sous l'effet d'exportations américaines restées quasi stables, à 71,7 milliards de dollars, tandis que les importations ont bondi de 19 %, atteignant 271,8 milliards de dollars.

Après avoir connu un record au printemps, le déficit vendeur global des Etats-Unis en biens et services a de son côté commencé à se résorber au printemps (à 79,6 milliards de dollars en juin), sous l'effet d'un ralentissement des importations et d'un rebond des exportations.

Echanges plus équilibrés

Les échanges commerciaux avec la Chine, évalués en dollars courants, reflètent pour une partie l'impact de la forte inflation sur les achats américains cette année. Comparé à la dernière année avant la pandémie, le déficit vendeur américain vis-à-vis de la Chine s'est creusé de 20 %, avec des importations américaines en hausse de 25 % en dollars courants, et des exportations toujours limitées, mais qui ont bondi de 37 %.