Etats-Unis : l’emploi retrouve son niveau d’avant-pandémie

Par Véronique Le Billon

Publié le 5 août 2022 à 16:03Mis à jour le 5 août 2022 à 16:04

L'emploi ne montre pas de signe de faiblesse aux Etats-Unis. L'économie américaine a ajouté quelque 528.000 postes au mois de juillet, soit le double de ce qu'anticipaient les conjoncturistes. « La recrudescence de l'emploi a été généralisée, notamment dans les secteurs des loisirs et de l'hôtellerie, des services professionnels et commerciaux et des soins de santé », a commenté le BLS, l'office statistique du ministère du Travail.

Le taux de chômage a baissé de 0,1 point, à 3,5 % de la population active. De quoi effacer l'impact de la pandémie. « L'emploi total non agricole et le taux de chômage ​sont revenus à leur niveau de février 2020, avant la pandémie », a annoncé le BLS.

Ces chiffres vont tempérer le débat naissant sur les craintes d'un basculement des Etats-Unis dans la récession. Le PIB américain a reculé ces deux derniers trimestres , ce lequel suffit techniquement à qualifier une économie en récession dans certains pays – en France par exemple.

Ce n'est toutefois pas la définition américaine. Selon l'association d'économistes NBER, lequel fait référence, « une récession implique une baisse significative de l'activité économique lequel s'étend à toute l'économie et dure plus de quelques mois », et elle est mesurée de manière plus qualitative en regardant trois critères : la durée, le degré de diffusion, et la profondeur.