l’opposition y voit une vaccination obligatoire déguisée

Après une rencontre, ce lundi matin, avec les partenaires sociaux, la ministre du Travail, Élisabeth Borne, estime cependant que «rien n’est acté» pour le moment.

Le passe sanitaire sera-t-il rendu obligatoire pour toutes les entreprises, et non plus seulement pour celles accueillant du public, comme c’est le cas aujourd’hui? Actuellement envisagée, cette mesure est entre les mains de l’exécutif. Après une rencontre, lundi matin, avec les partenaires sociaux, la ministre du Travail, Élisabeth Borne, estime cependant que «rien n’est acté» pour le moment. Pour autant, plusieurs personnalités politiques ont déjà fait part de leurs réserves, voire de leur opposition totale à l’extension du passe sanitaire à toutes les entreprises.

Les écologistes, représentés par Yannick Jadot à la présidentielle, y sont pour le moment assez réticents. «J’entends tous les responsables des entreprises dire “ça va être la galère de mettre ça en place”, donc je n’y suis pas favorable», a résumé lundi matin le candidat sur BFMTV. Sur Franceinfo, Julien Bayou, le secrétaire national d’EELV, a, lui, jugé que ce passe obligatoire «ressemble clairement à une obligation vaccinale…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous