Les sept familles du champagne (4/7) : la relève

Ex-danseuse de l’opéra de Zurich, Aurore Casanova dirige, avec son mari Jean-Baptiste Robinet, 3,5 hectares en conversion bio, superbement situés. Dans la Montagne de Reims, ils tirent du rarissime grand cru Puisieulx, un blanc de blancs à la traverse minérale quasi cristalline et un blanc de noirs incisif.  

Reconversion également réussie pour Delphine Boulard, dans une première vie architecte d’intérieur, revenue sur le domaine familial : elle fait parler tous ses parcellaires de la Montagne de Reims selon un mode minéral où la matière l’emporte sur l’effervescence, comme sur le très éloquent Rachais 2012.  

Relève aussi bien assurée au domaine De Sousa, dans la Côte des Blancs : Charlotte, Julie et Valentin s’inscrivent comme leur père Erick dans une dynamique biodynamique qui atteint la troisième dimension avec la cuvée Mycorhise et touche notre sixième sens sur l’Umami, de quoi bien faire résonner chaque Caudalies.  

Offre limitée. 2 mois pour 1€ sans engagement

Sur Vrigny, Edgar et Louise Coulon incarnent la neuvième génération qui travaille de concert avec la précédente, pérennisant viticulture bio et agroforesterie : sur 2018, leurs deux nouvelles cuvées de coteaux-champenois rouges offrent une empreinte subtile et savoureuse pour le pinot noir (Les Champs Chevalier) et l’hédoniste Mont Moine, un 100 % pinot meunier.  

Les coups de coeur de L’Express

Aurore Casanova Coteaux-champenois blanc 2019 

Modèle de style, faisant honneur aux vins tranquilles : belle maturité offrant une attaque ample, parfaitement étirée par son terroir du Mesnil-sur-Oger qui donne ici toute sa mesure. Ce cru accompagne parfaitement le fromage de Pouligny. 49 € 

Francis Boulard & Fille Les Rachais 2012 

Accents de curry, de mangue et de viennoiserie. La bouche à la fois caressante et énergique déploie une allonge de maturité exemplaire. Vin de grande gastronomie. 65 € 

De Sousa Brut Tradition 

Agrumes, fruits blancs et fumé donnent le tempo aromatique. La bouche gourmande et expressive se trouve ponctuée d’une délicate note saline. On est dans l’harmonie effervescente. 30 € 

Roger Coulon Le Mont Moine 2018 

Un coteau champenois 100 % pinot meunier plus bénédictin que cistercien : on a un fruit joyeux et enveloppant avec un soyeux et une allonge parfaitement calibrée. Un premier millésime prometteur ! 70 € 

Pierre Paillard Les Maillerettes 2017  

L’intensité et la suavité de ce blanc de noirs prend ici des accents de noyau de cerise d’une grande précision, soutenus parfaitement par une tension subtile et saline d’une réelle complexité. 80 € 

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Télécharger l’app

Etienne Calsac L’Echappée Belle 

Dès le toucher de bulle, on se laisse emporter par un crémeux subtil qui enrobe parfaitement la tension crayeuse, avec une subtile envolée finale minérale. Quel superbe rapport qualité-prix ! 27 € 

Opinions

Tribune

Par Carlo Ratti*

Chronique

Par Antoine Buéno*

Chronique

Jean-Laurent Cassely