Bruno Le Maire, Jean-François Copé… Les indiscrétions du Figaro Magazine

CHRONIQUE – Petites phrases et coulisses de la semaine politique, par Carl Meeus.

Je voulais sortir de la tranchée

Bruno Le Maire

Avec son dernier livre (Un éternel soleil, publié chez Albin Michel), Bruno Le Maire a voulu s’installer dans la précampagne présidentielle. L’ancien prétendant de la primaire de la droite et du centre de 2016, qui a rejoint Emmanuel Macron en 2017, a voulu, comme il le dit lui-même «sortir de la tranchée». S’extraire de la forteresse de Bercy pour se lancer dans la mêlée politique. Le ministre de l’Économie n’a jamais rechigné devant un combat, bien au contraire. «Il faut toujours aller au combat. On apprend toujours, quel que soit le résultat», estime celui qui n’avait récolté à la primaire de 2016 que 102.168 voix (2,38 %).

En 2022, il sera évidemment derrière Emmanuel Macron, si ce dernier se représente. Avec ce livre, il tient à apporter sa pierre à l’édifice de la future campagne en faisant part de ses réflexions, notamment sur la gestion du pays. «Il faut changer la gouvernance», assure Bruno Le Maire, fort de son expérience. Pour lui, il faut en finir avec la solitude du chef suprême,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 72% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous