le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu dépêché sur place ce dimanche

INFO LE FIGARO – Critiqué par l’opposition sur sa façon de gérer le mouvement de contestation qui secoue les Antilles, Sébastien Lecornu a finalement décidé de se rendre sur place.

Envoyé spécial à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)

Sébastien Lecornu est en route pour les Antilles, près de deux semaines après le début d’un important mouvement de contestation à la Guadeloupe et en Martinique. Le ministre des Outre-mer se rend sur place pour une visite de 48 heures, a confirmé son cabinet au Figaro.

Il doit atterrir dimanche après-midi (heure locale) à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), où le refus de l’obligation vaccinale des soignants a provoqué des émeutes et des pillages. La contestation a ensuite fait tache d’huile en Martinique, où Sébastien Lecornu est attendu lundi soir.

Visite sous pression

De Xavier Bertrand à Valérie Pécresse, la droite réclamait depuis une semaine la venue du ministre des Outre-mer. Le président du conseil régional de la Guadeloupe, Ary Chalus – qui a été membre du bureau exécutif de la République en marche -, a lui aussi vivement «déploré» l’attentisme du gouvernement. Mais le ministre a rétorqué qu’il ne voulait pas s’abaisser à de la «politicaillerie spectacle» en s’y précipitant.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous