Stéphane Séjourné prend du galon à Strasbourg

L’eurodéputé macroniste sera élu, ce mardi soir, président du groupe Renew Europe, la troisième force du Parlement européen.

Le macroniste Stéphane Séjourné va grimper au Parlement européen. Son élection, ce mardi soir, à la tête du groupe Renew Europe – la troisième force politique de l’Hémicycle derrière les chrétiens-démocrates du PPE et les sociaux-démocrates – ne fait aucun doute. Après le retrait de la Néerlandaise Sophie in ‘t Veld, il est le seul candidat à briguer la succession de Dacian Ciolos, rappelé à Bucarest pour tenter de former un gouvernement à la demande du président roumain, Klaus Iohannis.

C’est une belle promotion pour cet eurodéputé de 36 ans, proche d’Emmanuel Macron, dont il est un des conseillers politiques. Très actif durant la campagne des européennes, Stéphane Séjourné a ensuite su mettre sur les rails et animer la délégation française des macronistes appelée Renaissance. Avec ses 23 membres, elle est de très loin la plus importante de ce groupe de 98 élus. «Renaissance est très hétérogène. Il saura diriger le groupe. Il a une intelligence politique très fine», assure l’eurodéputé

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous