Après Jean Castex, le passe sanitaire d’Emmanuel Macron fuite en ligne

Le QR Code du président de la République est partagé en masse depuis mardi sur les réseaux sociaux. L’origine de la diffusion est inconnue.

La fuite de QR Codes touche dorénavant le plus haut sommet de l’État. Vacciné, le président de la République voit son passe sanitaire diffusé depuis quelques heures sur les réseaux sociaux. Si l’information n’est pas pour l’instant officiellement confirmée, Le Figaro a pu faire le test et scanner le QR Code dans l’application TousAntiCovid. Il s’avère que celui-ci correspond bien aux données personnelles d’Emmanuel Macron – né le 21 décembre 1977 et vacciné avec une dose de Pfizer en juillet dernier. Si le chef de l’État avait reçu le sérum fin mai, une erreur technique avait repoussé la date de vaccination dans les registres vaccinaux.

Deux jours après la diffusion du passe sanitaire de Jean Castex, suite à un cliché du premier ministre brandissant devant journalistes et photographes son QR Code pour rentrer dans un hôpital de Clamart (Hauts-de-Seine) il y a quelques jours, le président de la République doit donc faire face à la diffusion inexpliquée de son QR Code. Contacté, l’Élysée n’a encore donné suite aux sollicitations du Figaro.

Malgré les procès en non-respect de la vie privée nourris par les opposants au passe sanitaire, c’est Emmanuel Macron lui-même qui avait élargi son application aux lieux de culture et de restauration dans son allocution le 12 juillet. Et ce, pour accélérer de façon plus ou moins officielle la vaccination.