réformer ou lutter, Macron à la recherche de l’équilibre

RÉCIT – Le chef de l’État doit s’exprimer solennellement devant les Français, ce lundi à 20 heures. Il pourrait annoncer de nouvelles mesures sanitaires.

La reprise épidémique contrarie la reprise des réformes. Emmanuel Macron va trancher. Lundi soir, à 20 heures, le président de la République s’adresse une nouvelle fois aux Français dans le cadre d’une allocution solennelle prononcée depuis l’Élysée alors que l’épidémie de Covid-19 redémarre. «L’heure est à la mobilisation générale. Il faut anticiper le plus possible cette quatrième vague en ne perdant pas de temps. Chaque jour compte pour avoir une rentrée la plus normale possible», prévient-on dans l’entourage du chef de l’État.

Alors que le pays plonge dans les vacances d’été, il faut préparer les esprits à de nouvelles mesures de restriction, sans toutefois aller jusqu’au couvre-feu et encore moins au reconfinement. Pour l’heure, il s’agit d’accélérer fermement sur la vaccination. «Il va se passer la même chose que l’été dernier, c’est-à-dire que les jeunes vont contaminer les moins jeunes, et, parce que tout le monde n’est pas vacciné, vous allez avoir une augmentation de la pression

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous