le PS plaide pour la «vaccination obligatoire»

Cette option, préférée à celle de l’élargissement du passe sanitaire, n’est pas sans créer un nouveau clivage au sein de la gauche.

Ils jettent un pavé dans la mare. À l’issue d’une réunion entre parlementaires lundi soir, les socialistes ont annoncé qu’ils allaient défendre la «vaccination obligatoire», «sauf contre-indication médicale», lors de l’examen du projet de loi sanitaire au Parlement cette semaine. «Il nous paraît important de franchir une nouvelle étape», ont expliqué les élus PS dans un communiqué, proposant que cette obligation soit «progressive» et «entre en vigueur au 1er octobre». «Cette vaccination obligatoire doit s’inscrire dans une démarche pédagogique et positive, une démarche de lutte contre les inégalités», ont-ils précisé. Les socialistes préfèrent cette option à celle de l’élargissement du passe sanitaire, qui contraint, selon eux, «la moitié de la population à contrôler l’autre moitié de la population».

«Aujourd’hui, le seul moyen qu’on a de sortir de cette crise, c’est la vaccination obligatoire», souligne la députée PS, Lamia El Aaraje, qui porte la proposition à l’Assemblée. «Si on prend

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ pendant 2 mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous