dimanche, août 7, 2022
26.6 C
Nantes

face à Édouard Philippe, Emmanuel Macron remporte une manche

RÉCIT – Le chef de l’État a réussi à bloquer le mariage entre le mouvement de centre droit, Agir, et Horizons, le parti de son ancien premier ministre. Une mauvaise nouvelle pour Édouard Philippe.

Au petit jeu du bras de fer, Emmanuel Macron vient de remporter une manche sur Edouard Philippe. L’ancien premier ministre, qui a lancé son parti Horizons en octobre dernier, ne pourra pas s’appuyer sur Agir. Le parti de centre droit, fondé en 2017 par le ministre délégué Franck Riester (Commerce extérieur et Attractivité), a refusé sa main tendue.

La fusion réclamée par le maire du Havre a été écartée mardi soir lors d’une réunion de rentrée de la direction politique d’Agir. «J’ai acté hier l’absence de consensus à faire une fusion maintenant. Une partie d’Agir la souhaite, mais une autre, et c’est mon cas, pense qu’en pleine crise sanitaire le temps n’est pas venu de s’occuper d’organisation partisane », annonce Franck Riester au Figaro.

Ironie de l’histoire, Édouard Philippe avait refusé de rejoindre Agir au moment de sa création. La structure avait pourtant été pensée pour accueillir les anciens membres de LR, devenus membres de la majorité. En guise de remerciement, pas même une…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici