dimanche, août 7, 2022
28.9 C
Nantes

À gauche, Mélenchon veut profiter de son avance dès le mois de janvier

Le candidat de la France insoumise est légèrement en tête dans le «peloton de gauche». Il compte poursuivre sa trajectoire début 2022.

Ce n’est pas nouveau: les campagnes présidentielles ressemblent toujours à des marathons. Une cadre Insoumise, adepte en la matière, résume la situation de sa famille politique à quatre mois de la ligne d’arrivée: «Il y a aujourd’hui deux pelotons. Le premier est composé des candidats de droite, le deuxième de ceux de gauche. Nous sommes en tête du second. Tant qu’on ne l’aura pas décroché définitivement, on ne rattrapera pas le peloton de devant», explique-t-elle.

Or, Les Insoumis comptent bien «faire le trou» à gauche dès le mois de janvier. Jaugé autour de 10 % dans les sondages, Jean-Luc Mélenchon dispose déjà d’une petite avance sur l’écologiste Yannick Jadot (entre 6 % et 8 %) et la socialiste Anne Hidalgo (entre 4 % et 6 %). Pour creuser l’écart, le candidat de LFI espère bénéficier rapidement du mécanisme du «vote utile» (lire ci-dessus), comme en 2017. Après avoir doublé Benoît Hamon dans la dernière ligne droite, Jean-Luc Mélenchonavait, à l’époque, attiré de nombreux électeurs…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici