mardi, juillet 5, 2022
25.1 C
Nantes

En Nouvelle-Calédonie, chaleur et abstention dans les bureaux de vote

L’appel des partis indépendantistes à ne pas aller aux urnes a été largement suivi dans certains bureaux.

Dans le bureau n° 6 du Mont-Dore, une commune du Grand Nouméa, la brise marine est accueillie avec soulagement dimanche matin. La cantine de l’école primaire du Vallon-Dore n’est qu’à quelques mètres de la plage. Elle fait partie des 307 bureaux de vote ouverts dès 7 heures pour la troisième et dernière consultation sur l’accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie. Ce jour-là, la chaleur est écrasante à cause de la dépression tropicale modérée Ruby, qui devrait toucher le pays mardi matin.

«Les gens étaient là dès 6 h 30 du matin», commente la présidente du bureau, qui a fait passer en priorité les personnes âgées. L’attente y est plus longue en raison des contraintes sanitaires. «On n’a pas arrêté pendant deux heures. Et après la messe, on a eu de nouvelles vagues d’électeurs», observe-t-elle. La participation a été régulière ensuite pour atteindre 71,43 %.

Dans la salle omnisports François-Anewy, à la Vallée-du-Tir, un quartier de Nouméa, l’ambiance est calme, très calme…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici