mercredi, août 10, 2022
29.6 C
Nantes

Une majorité de Français juge que la démocratie ne fonctionne pas bien en France, selon un sondage

Selon un sondage Ifop, une majorité de Français (84%) estime que les citoyens doivent prendre une part plus importante dans le processus de prise de décision politique.

Plus d’un Français sur deux (54%) estime que la démocratie ne fonctionne pas bien en France aujourd’hui. C’est ce que relève un sondage Ifop réalisé pour le think tank Décider Ensemble. L’étude souligne par ailleurs une dégradation de l’état démocratique du pays sous la présidence d’Emmanuel Macron. 48% des Français interrogés jugent en effet que celui-ci s’est détérioré au cours du quinquennat actuel, 45% estiment que rien n’a changé et seuls 7% des sondés constatent une amélioration.

Cette dégradation est majoritairement constatée par les électeurs de Marine Le Pen en 2017 (75%), mais également par ceux de Jean-Luc Mélenchon (57%) et par les abstentionnistes (61%). Des catégories par ailleurs sous-représentées dans les institutions, révèle l’étude. Le constat d’un mauvais fonctionnement de la démocratie avait même atteint 70% en décembre 2016, alors que François Hollande décidait de ne pas être candidat à sa succession.

Référendums et scrutin proportionnel

Face à la perception d’un délitement de la vie démocratique dans le pays, plusieurs mesures sont plébiscitées par les Français. Les principales sont le recours à des référendums locaux ou nationaux, souhaité par 49% des sondés, ainsi que le renforcement de l’enseignement civique. Par ailleurs, 36% des Français souhaitent un plus fort développement des démarches participatives, l’amélioration de la place du Parlement au sein des institutions (34%), l’élection des députés au scrutin proportionnel (33%), ou encore le renforcement des pouvoirs de l’opposition (27%).

Les Français se retrouvent largement sur une idée majeure : les citoyens doivent prendre une part plus importante dans le processus de prise de décision politique (84%). Toutes les mouvances politiques partagent d’ailleurs cette idée, qu’ils soient sympathisants de gauche (90%), de la majorité présidentielle (70%), de la droite (84%) et du Rassemblement national (93%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici