vendredi, août 12, 2022
24 C
Nantes

Les députés cherchent des alternatives au retour du cumul des mandats

La proposition de loi, déposée par le sénateur centriste Hervé Marseille, doit être examinée ce vendredi. Elle vise à revenir sur le non-cumul voté en 2014.

C’est au tour de l’Assemblée nationale de se pencher sur l’épineuse question du cumul des mandats. Ce vendredi doit être examinée en séance une proposition de loi déposée par le sénateur centriste Hervé Marseille. L’objectif: revenir sur le non-cumul voté en 2014 et mis en place en 2017, et favoriser ainsi une implantation locale que certains parlementaires estiment délaissée.

Adopté par les sénateurs, le texte a peu de chances de passer l’étape du Palais Bourbon. Mais le sujet n’en intéresse pas moins les députés. La Chambre basse, à l’initiative de son président (LREM) Richard Ferrand, a d’ailleurs récemment sollicité l’institut des études d’opinion CSA, en coopération avec la Fondation Jean Jaurès et la Fondapol, pour mener une vaste étude sur la perception qu’ont les citoyens de l’Assemblée nationale. La conclusion de ces travaux, menés sur un échantillon de 4 500 personnes et présentés devant une trentaine de parlementaires, est claire: les Français réclament davantage de proximité.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici