samedi, août 13, 2022
19.7 C
Nantes

Laurent Wauquiez et Xavier Bertrand, un déjeuner toute en discrétion

INFO LE FIGARO – Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et le candidat au congrès LR ont échangé ce jeudi, à Paris.

Leurs relations étaient très… très fraîches depuis décembre 2017. À peine élu à la présidence des Républicains, Laurent Wauquiez avait vu le président des Hauts-de-France claquer la porte du parti en dénonçant la ligne politique du nouveau patron du parti le 11 décembre 2017. Si les deux hommes s’étaient recroisés depuis 2017, notamment dans les réunions de présidents de région, c’est la première fois qu’ils se retrouvent en tête à tête.

Mercredi, selon les informations du Figaro, les deux hommes se sont retrouvés dans les bureaux parisiens de la région Auvergne-Rhône-Alpes en début d’après-midi à proximité de l’Assemblée nationale. L’un est candidat au congrès LR, l’autre a renoncé fin août mais est aujourd’hui très apprécié des militants, centraux dans la désignation du futur candidat à la présidentielle. Que fera Laurent Wauquiez avant le 4 décembre ? C’est avec cette interrogation en tête que Xavier Bertrand est allé le voir. « La rancune n’est pas un moteur chez moi, l’a assuré Laurent Wauquiez. Maintenant je regarde l’avenir ».

À VOIR AUSSI – Présidentielle: quel champion pour la droite?

Soupçonné parfois par certains élus LR de jouer la défaite de son camp pour mieux récupérer la mise en 2022, le président d’Auvergne-Rhône-Alpes s’est montré clair : « Tous les candidats, vous avez une immense responsabilité. C’est la survie de la droite qui se joue. Les coups bas et les divisions sont interdits », a-t-il appuyé. Manière d’appeler l’ensemble de la droite à la responsabilité après deux défaites à l’élection présidentielle. «La droite ne retrouvera sa crédibilité que si elle garde une constante et ne fait pas de zigzags de ce qu’elle dit selon le contexte, la mode ou la période électorale», a encore ajouté à Laurent Wauquiez. «Ça s’est bien passé», confirme Xavier Bertrand. Le président de région lui a notamment demandé des précisions sur sa prime au travail.

Si Laurent Wauquiez n’a pas l’intention à ce stade de dévoiler son vote au congrès, il a indiqué qu’il ferait campagne pour le vainqueur du congrès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici