mercredi, août 10, 2022
22.5 C
Nantes

Les maires de France élisent leur président

ANALYSE – La succession de François Baroin à la tête de la première association d’élus locaux de France s’ouvre mardi.

Le successeur de François Baroin à la tête de l’Association des maires de France sera connu mercredi après-midi. Pour la première fois de son histoire, l’AMF invite ses 34.000 adhérents à se prononcer par voie électronique entre mardi 17 h et mercredi 15 h, dans le cadre du 103e congrès organisé à Paris.

David Lisnard, maire LR de Cannes, et Philippe Laurent, maire UDI de Sceaux, se disputent l’héritage du maire LR de Troyes, mais quel que soit le vainqueur désigné, le nouveau président pourrait tirer de ce scrutin une légitimité inédite compte tenu du nombre potentiel d’électeurs.

Ce temps fort des élus locaux est marqué par une autre situation inédite car c’est aussi la première fois que des candidats proposent des listes concurrentes pour renouveler les instances dirigeantes de l’AMF, que sont le bureau (36 membres) et le comité directeur (100 membres). Jusqu’alors, la présentation d’une liste consensuelle était une tradition visant à consolider l’unité d’une association transpartisane.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici