mercredi, août 10, 2022
25.3 C
Nantes

«Nous sommes le camp de l’audace»

ENTRETIEN – L’eurodéputé LREM, chef de file des macronistes à Bruxelles, critique les visites de Zemmour et Le Pen en Hongrie.

Stéphane Séjourné dénonce le souverainisme de Marine Le Pen et d’Éric Zemmour, «cache-sexe pour se tourner vers un modèle illibéral autoritaire».

LE FIGARO. – Vous avez pris la tête du groupe Renew Europe. Quelles sont vos priorités, à deux mois de la présidence française de l’Union européenne (UE)?

Stéphane SÉJOURNÉ. – Ma priorité sera de démontrer que l’UE continue à être une chance. Nous avons réussi sur les vaccins, sur le plan de relance à 750 milliards d’euros. Le premier combat est notre indépendance stratégique par rapport au monde. Sur le plan politique, je souhaite faire de Renew Europe le groupe le plus proeuropéen, la première force politique à terme, au Parlement européen.

Marine Le Pen et Éric Zemmour ont rencontré Viktor Orban en Hongrie. Le camp nationaliste s’enracine-t-il?

Par ces déplacements, ils montrent qu’ils prônent un modèle proche des démocraties illibérales. Qui organisent toujours des élections mais remettent en cause l’indépendance de la justice, la séparation des

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici