vendredi, août 12, 2022
24 C
Nantes

Franck Riester, exportateur du «made in France»

Chargé du Commerce extérieur, le ministre affirme vouloir «porter l’esprit de conquête» de son pays.

Dans la cour de l’ambassade de France de Dar es-Salaam, la capitale économique de la Tanzanie, Franck Riester s’avance au volant d’un véhicule d’un nouveau genre. Exit la traditionnelle Jeep incontournable des safaris. Le ministre délégué chargé du Commerce extérieur est venu présenter mardi dernier à la presse locale une «e-motion» 100 % électrique pensée par une entreprise française aux côtés d’investisseurs locaux. «C’est le véhicule du futur! C’est plus silencieux, il n’y a pas de gaz à effet de serre!», s’exclame-t-il en anglais.

Un peu plus tôt, il survolait les côtes de Zanzibar dans un des treize hélicoptères Airbus récemment livrés à l’armée tanzanienne. En arrivant dans ce pays d’Afrique de l’Est, il a inauguré une liaison aérienne Air France, la première ligne directe avec Paris depuis 1974. «Il faut être ambitieux en Afrique anglophone et lusophone», confie Riester, qui débute ce lundi une tournée en Ouganda, au Kenya et au Rwanda. Alors que le président de la République a accueilli

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 69% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici