mercredi, août 10, 2022
25.3 C
Nantes

Thomas Mesnier, le «M. Santé» de LREM

PORTRAIT – Chargé du budget de la Sécurité sociale, le député de 35 ans s’est rapproché du parti de Philippe.

Le médecin urgentiste a fini par apprendre la patience. Cette semaine, Thomas Mesnier a passé plus de quinze heures dans le chaudron de l’Assemblée, à répliquer aux élus d’opposition et à tenter de se frayer un chemin au milieu des plus de 2000 amendements déposés. Ainsi va la vie d’un rapporteur général du budget de la Sécurité sociale, en plein examen de ce texte clé, passage obligé des parlementaires dès l’automne venu.

Peu connu du grand public, le député (La République en marche, LREM) de Charente a succédé à ce poste stratégique à Olivier Véran – un autre médecin -, après sa nomination au ministère de la Santé au printemps 2020. «Mon rôle est de trouver des équilibres», résume l’élu de 35 ans, derrière ses lunettes.

Chantre des «nouveaux droits réels» et de la lutte contre les «déserts médicaux», Thomas Mesnier tente depuis un an et demi d’imprimer sa marque comme «M. Santé» de la majorité. «C’est un député qui bosse et avec qui la discussion est facile», appuie le ministre des Comptes

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 66% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici