vendredi, août 12, 2022
24 C
Nantes

Les chaînes rivalisent d’arguments pour organiser les débats de la droite

ANALYSE – Que ce soit pour France 2, BFMTV ou LCI, les trois projets dont Le Figaro a pu consulter le contenu, sont marqués par des nuances sur fond de vive concurrence.

Les chaînes de télévision déploient de multiples arguments pour inciter Les Républicains et les candidats à organiser des débats télévisés. Le sujet était au menu du comité d’organisation jeudi matin et le parti LR semble bien parti pour valider au moins deux débats, sachant que seules les candidatures validées le 4 novembre après le dépôt des parrainages pourraient y participer.

Que ce soit pour France 2, BFMTV ou LCI, les trois projets dont Le Figaro a pu consulter le contenu, sont marqués par des nuances sur fond de vive concurrence. Dans un document intitulé «Élysée 2022», France 2 vante sa formule «en direct et en prime time» destinée à présenter les projets «de façon pédagogique». Le rendez-vous, animé par Léa Salamé et Thomas Sotto, prévoit cinq séquences distinctes sur une durée de 2 heures 10. Les trois premières proposent aux candidats de réagir en quelques minutes à trois enquêtes Ipsos.

Une émission sur cinq thèmes

Celles-ci portent sur ce qu’ils incarnent auprès des Français, sur ce que les militants de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 69% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici